Recherche d'emploi aux Etats-Unis après un VIE

Moi, lire ma réponse ci-dessus ;). Et j’ai un mes anciens camarades d’école qui finit tout juste son J1 et qui s’apprete a recevoir son H1B.

Merci Klems pour ton retour sur les démarches. Ca m’aide beaucoup ! A bientot :wink:

Je viens egalement d’obtenir un visa E2 pour 5 ans. Je suis rentre un mois en France a la fin de mon VIE afin d’aller au RDV a l’ambassade et la je repars aux USA.

Est ce que pour obtenir un visa E2 il faut que l’entreprise soit française ainsi que les managers, et que ces managers la disposent un visa investisseur ?

Bonjour a tous,

Après discussion avec Ubifrance et les avocats aux US, j’aimerais quelques précisions sur les personnes qui ont obtenu le visa H-1B a l’issue de leur VIE dans la même entreprise.

Est-ce que la FACC a été impliquée a un moment ou un autre dans la procédure de H-1B?

Est-ce que la société qui vous a embauché peut toujours prendre des VIE aux USA?

En vrai, que risque ma société en m’embauchant (votre société a-t-elle rencontré des problèmes?)?

Merci de vos retours, cela commence a devenir pressant pour commencer la procédure de H-1B :wink:

Ma société m’a dit que la FACC les menaçait de ne plus accorder de DS2019 (donc des visas J1) si ma boite continuait d’embaucher les VIE en visa H1B…

Donc plus trop d’embauche possible en local dans ma boite :frowning:

[quote name=“JohnC”]Ma société m’a dit que la FACC les menaçait de ne plus accorder de DS2019 (donc des visas J1) si ma boite continuait d’embaucher les VIE en visa H1B…

Donc plus trop d’embauche possible en local dans ma boite :frowning:
[/quote]

Rien d'anormal a mon avis car tout le monde est cense savoir que l'embauche est interdite après le VIE.

La FACC est bien claire sur ces points et l'avocat de ma societe me la bien confirme. Ceux qui se sont fait embauche apres leur VIE (et tant mieux pour eux !) ne respectent pas les engagements requis par la FACC.

totops, j’ai appelé Ubifrance a ce sujet et les papiers que la FACC te demande de signer sont très flous, et soumis a interprétation (dixit Ubifrance). L’interprétation de 2 avocats contactés aux USA: nos intentions (a ma société FR, US, et a moi) n’étaient pas que je reste a l’issue de mon VIE, au moment où nous avons signé ce papier. Depuis, cela a changé et ne pose pas fondamentalement de soucis avec la FACC. Mes avocats sont plus perplexes face au changement de visa de J-1 a H-1B (en bref, stagiaire a ressource introuvable aux US… Comment le justifier alors qu’en vrai, le poste est toujours le même!)

Ce qui m’embête plus et ce qu’ont souligné JohnC et Ubifrance, c’est le risque pour la société de ne plus se voir accorder de visa J1 pour de futurs VIE. La FACC pourrait en effet trouver que le J-1 est un visa temporaire avant de demander un visa immigrant type H-1B.

Au final, Ubifrance m’a confirmé que de nombreuses sociétés embauchent leurs VIE a l’issue de leur contrat VIE, et que bizarrement, ils n’ont pas eu de retour négatif de la part de ces sociétés. Donc tout le monde sait que c’est possible, je pense que cela dépend vraiment de la volonté de la société a garder ou pas ses VIE (démarches auprès des avocats + coût du visa) ou alors de prendre un nouveau VIE (certainement possible pour de nombreux jobs, pas dans ma position). Il y a des risques, c’est certain, mais d’une ça vaut le coup et de deux de nombreux témoignages ont montré que c’était possible.

Pour moi il est important d’avoir vos témoignages, qui font toute la différence. Le premier VIE de ma société a galéré comme pas possible et est parti 3 mois en retard aux US, grâce a son expérience, je suis partie a temps, sans problème de papier…

Izaboo,

Jai aussi contacte Ubifrance pour leur demander la meme chose et ils mont donne la meme reponse.

Oui ca depend de chaque societe. Pour ma part cest un NON clair et precis car ils ne veulent pas dennuis avec la FACC ou avec l'USCIS et aussi parce que tout ca a un cout et que ma societe nest pas un grand groupe.

Bref, j'espere que d'autres VIE pourront apporter leur temoignages mais je crains que chaque cas soit unique.

Oui totops1, je confirme le NON clair, net et precis pour mon cas aussi, pour rester dans la meme boite.

Du coup je ne sais pas si certains VIE ont deja reussi a trouver un job dans une autre boite (americaine , francaise ou autre) dans la foulee du VIE ? et si certains pouvaient nous eclairer un peu sur le sujet (changement de visa, viser uniquement les boites francaises ? etc…)

Car sachant que pas toutes les boites ne prennent des etrangers + quotas de visa dispo + preference a l’embauche en faveur des americains, on en revient toujours a la meme conclusion de tomber subitement amoureux d’une americaine lol

Vous avez du feedback sur le marche du travail chez nos amis canadiens ?

Ashke, je te conseille de regarder le témoignage de Klems un peu avant dans cette discussion concernant le changement de société aux US. Il est très bien détaillé avec les changements de visa.

Pour ma part, c’est le 4 ème avocat qui confirme que légalement, cela ne pose pas de problème de rester dans la même société. Mais vu les différences de conditions de VIE que j’ai pu observer autour de moi, cela ne m’étonnne pas que des sociétés aient peur de se mouiller pour garder un employé.

PS: je te conseille de regarder du côté des sociétés françaises aux USA. Celles qui investissent pas mal (pas forcément les grosses du CAC 40) obtiennent généralement facilement des visas et embauchent forcément plus de français que les sociétés US. On m’avait proposé comme ça un contrat local dans une division d’une boîte française a New York.

Oui je vis au Canada.

Obtenir un visa est BEAUCOUP plus facile. C’est presque un jeu d’enfant… Surtout au Québec mais même ailleurs !

D’abord tu peux venir en PVT, comme ça tu es sur d’avoir un visa pour 1 an, ou alors tu peux faire une demande de résidence permanente qui prend 2 ans mais t’assure un visa pour 5 ans.

Il y a pas mal de gens qui viennent en PVT dans l’espoir de trouver un bon job mais les entreprises sont réticentes a employer avec ce type de visa qui ne dure que 12 mois. (Mais prolongeable de 18 mois si une boite te sponsorise)

En tout cas, tu peux toujours venir avec ça et voir sur place. Sinon tu viens en touriste et tu regardes un peu ce qui se fait. Les PVT ouvrent en octobre je crois. Mais ils sont ultra prisés. En 2 jours il n’y en a plus !

Pas de soucis @Izaboo :wink: , j’ai lu les messages des Klems.

Je vois deja la galere que c’est, deja meme en considerant qu’une boite - autre que celle de ton VIE - est interessee par ton profil et veut te garder, alors je n’imagine pas ce que c’est en partant de nothing et en postulant de maniere traditionnelle sur les sites lol. Mais ca vaut le coup de tenter

Oui les moyennes ou grandes entreprises francaises sont a targeter en priorite. En ecoutant les nouvelles reformes d"Obama, je me demandais si un moyen de rester ne serait pas de rentrer dans l’illegalite - a la fin du VIE - en restant aux US puisqu’ Obama va regulariser les illegaux :lol:

Ok Puda, merci pour les infos !

Bon bon bon, quelques nouvelles avec le 5ème (et dernier) avocat! Oui, oui, on préférait avoir plusieurs avis avant de se décider.

En gros, il y a deux possibilités pour rester dans votre entreprise si vous n’y avez pas travaillé avant en France:

  • Visa H-1B:

Points positifs: si vous êtes très technique, ça ne devrait pas poser de problème, visa de 3 ans renouvelable 1 fois, coût peu élevé (5000-6000$ tout compris). Contrat local donc pas trop cher pour l’entreprise.

Point négatifs: quotat: une année, dès le 1er avril le quotat a été dépassé et ils ont dû faire un tirage au sort pour savoir quel dossier serait traité… Sympa! Timing long. Le salaire est “imposé” selon le titre et les missions que l’on performe. Limité a 6 ans max.

Au final, il semble adapté si vous êtes un cas “unique” d’expatriation dans votre entreprise.

  • Visa E2

Points positifs: Visa valable 5 ans et renouvelable. Le statut visa est obtenu par l’entreprise, ce qui lui permet par la suite d’envoyer un nombre illimité d’employés aux USA (avec tout de même la modique somme de 1000$ par employé pour les filling fees). On peut être payé en France ou aux USA (en € ou en $). Flexibilité (environ 2 mois de démarche)

Points négatifs: retour en France obligatoire pour la visite a l’ambassade. Plus cher (6000-7000$)

Ce visa est plus adapté pour une structure un peu plus grosse qui se développe aux USA et risque d’avoir besoin de plus d’expat sur place.

J’espère que cela pourra aider certains a convaincre leur entreprise!

  • Visa H1B : tu oublies de préciser que si la personne est mariée, la personne accompagnante a un H4 qui lui interdit de travailler !

Ah et aussi tu peux demander une green card avec ce visa.

  • Visa E: c’est marrant je pensais qu’il fallait être investisseur. En tout cas les gens que je connais et qui ont un E ont tous monté une boite aux US. Mais j’ai effectivement vu par la suite des gens en VIE qui obtiennent un E2 ??!!! Donc je comprends pas !

Source: http://www.cilsimmigration.com/visas-americain-e.html

Pour le visa E2, c’est en effet un visa investisseur. Ce n’est pas nous qui obtenons directement ce visa mais l’entreprise qui obtient ce statut en investissant aux US. Ensuite, il est beaucoup plus simple pour elle d’envoyer des employés avec un visa E2.

Et dans le lien que tu as envoyé “Les visas E sont également attribués aux employés des entreprises lorsqu'ils sont gérants, cadres exécutifs ou travailleurs spécialisés.” Les VIE peuvent en général facilement entrer dans ces catégories.

Avec le E2, pas besoin de carte verte dans l’absolu, on peut le renouveler après la période de 5 ans.

Et en effet, n’étant pas mariée, je n’ai pas regardé pour les époux du H-1B ^^

[quote name=“Izaboo”]Pour le visa E2, c’est en effet un visa investisseur. Ce n’est pas nous qui obtenons directement ce visa mais l’entreprise qui obtient ce statut en investissant aux US. Ensuite, il est beaucoup plus simple pour elle d’envoyer des employés avec un visa E2.

Et dans le lien que tu as envoyé “Les visas E sont également attribués aux employés des entreprises lorsqu'ils sont gérants, cadres exécutifs ou travailleurs spécialisés.” Les VIE peuvent en général facilement entrer dans ces catégories.

Avec le E2, pas besoin de carte verte dans l’absolu, on peut le renouveler après la période de 5 ans.

Et en effet, n’étant pas mariée, je n’ai pas regardé pour les époux du H-1B ^^
[/quote]

C’est très clair :slight_smile: Je ne savais pas du tout ! Bon a savoir en tout cas !

Oui le H1B est très embêtant pour le conjoint… Cela dit le conjoint peut chercher une entreprise qui le sponsorise pour un H1B mais quand on sait que c’est quand même très difficile a obtenir… Mieux vaut avoir ce visa seul :wink: